REFORME DE LA FORMATION INITIALE

 

 

Le 23 octobre 2018 paraît le « décret relatif à la formation et au renouvellement d’agrément des assistants maternels » !

Ce décret modifie, à compter du 1er Janvier 2019, les objectifs, le contenu, la durée et les modalités de la formation initiale des assistantes maternelles, ainsi que les dispenses qui peuvent être accordées

Il modifie également les modalités de renouvellement de l'agrément .

C'était un des motifs majeurs pour faire évoluer la formation initiale des assistantes maternelles : la mettre en conformité avec le nouveau CAP Accompagnant Educatif Petite enfance qui a remplacé le CAP Petite enfance.

Un ces objectifs de cette formation obligatoire des futur(e)s assistant(e)s maternel(le)s est de les préparer aux épreuves EP1 et EP3 de ce nouveau CAP.

Il faut donc adapter le contenu de la formation initiale des assistant(e)s maternel(le)s à ces deux nouvelles épreuves.

Pour refléter le programme de ce nouveau CAP AEPE et l'adapter au métier d'assistant maternel, le décret définit 3 grandes parties sur lesquelles s'axera la formation : 

1) Les besoins fondamentaux de l'enfant (30 heures minimum)

2) Les spécificités du métier d'assistant maternel (20 h minimum)

3) Le rôle de l'assistant maternel et son positionnement dans les dispositifs d'accueil du jeune enfant. (15 h minimum).

Résultat de recherche d'images pour "gif enfant"

LA DUREE DE LA FORMATION 

Elle reste inchangée, 120 mais elle est différemment répartie.

Désormais, la première partie est de 80 heures et doit être obligatoirement effectuée AVANT d'accueillir un premier enfant.

Elle a lieu dans un délai de 6 mois à compter de la réception du dossier complet de demande d'agrément.

(délai qui passe à 8 mois si le Département délivre plus de 100 agréments par an)

La deuxième partie est de 40 h de formation et doit se dérouler au plus tard dans les 3 ans suivant le début d'exercice de l'assistant maternel.

Pour refléter le programme du nouveau CAP AEPE et l'adapter au métier d'assistant maternel, le décret définit 3 grandes parties sur lesquelles portera la formation : 

1) Les besoins fondamentaux de l'enfant ( 30 h minimum )

2) Les spécificités du métier d'assistant maternel (20 h minimum)

3)  Le rôle de l’assistant maternel et son positionnement dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant (15 h minimum)

  Précision : 

La formation s'appuie sur l'expérience personnelle et professionnelle (notamment auprès des enfants) des assistantes maternelles.
La première session de formation prévoit l'acquisition des compétences suivantes :

  • identifier les besoins des enfants ;
  • installer et sécuriser des espaces de vie des enfants ;
  • assurer les soins d'hygiène corporelle et le confort des enfants ;
  • Contribuer au développement et à la socialisation des enfants ;
  • organiser les activités des enfants ;
  • établir des relations professionnelles ;
  • s'adapter à une situation non prévue.
  •  

La deuxième session permet l'amélioration des connaissances des assistantes maternelles dans les domaines suivants :

  • les besoins et les facteurs de développement de l'enfant ;
  • Les troubles et les maladies courantes de l'enfant ;
  • Le cadre juridique et institutionnel de l'enfant et de la famille, notamment en matière d'accueil individuel de l'enfant ;
  • La communication appliquée au secteur professionnel ;
  • L'organisation générale du corps humain et ses fonctions ;
  • La nutrition et l'alimentation  ;
  • La qualité de vie dans le logement et la prévention des accidents domestiques.

 

DESORMAIS LA FORMATION EST VALIDEE PAR UN EXAMEN 

A l'issue de la formation, une évaluation des acquis est organisée soit par le Département soit par l'organisme de formation.

Cet examen est fais sous forme : 

1) D'un contrôle continu ou d'un contrôle terminal ou d'une combinaison de ces deux formes

2) D'une interrogation écrite, ou d'une interrogation orale, ou d'une mise en situation professionnelle ou d'une combinaison de ces 3 méthodes.

Il sera au minimum de 3 heures.

L’agrément ne sera délivré que si cette évaluation est réussie.

Dans le cas contraire, la candidate devra refaire sa formation et repasser une évaluation de fin de formation.

Résultat de recherche d'images pour "gif enfant"

La loi précise la possibilité de faire un stage, une "Périonde de Formation en Milieu Professionnel" d'une semaine minimum.

Ce stage pourra avoir lieu dans un établissement d’accueil de jeunes enfants, une pouponnière à caractère social, un centre maternel, au domicile privé d’un assistant maternel agréé, dans une maison d’assistantes maternelles, ou un RAM.

 

 

Les titulaires du CAP Accompagnant éducatif petite enfance ou ayant validé les épreuves EP1 et EP3 de ce nouveau CAP AEPE sont dispensées des parties 1 et 2 de la formation initiale et ne devront donc suivre que la partie 3 (rôle de l’assistant maternel).


Il en va de même (et c’est une nouveauté) pour les titulaires de la certification professionnelle assistant maternel/ garde d’enfants

Ne sont dispensés QUE du bloc 1 de la formation initiale obligatoire :

  • les titulaires de l’ancien CAP Petite Enfance,
  • les titulaires des diplômes ou des certifications intervenant dans le domaine de la petite enfance, c’est à dire :
    • puéricultrice,
    • éducateur/trice de jeunes enfants
    • auxiliaire de puériculture
    • et infirmier/infirmière

Enfin, le président du conseil départemental peut accorder des dispenses partielles de formation à des assistants maternels agréés en considération de leur formation ou de leur expérience professionnelle auprès d’enfants, uniquement sur les blocs 1 et/ou 2.

 

Ajouter un commentaire