LA DIARRHEE CHEZ LES ENFANTS

 

La prévention et le traitement de la déshydratation et de la diarrhée chez les enfants

Quels sont les symptômes de déshydratation?

 
La déshydratation est causée par la perte des liquides organiques, qui se composent d’eau et de sels. Les enfants malades qui ont la diarrhée ou vomissent peuvent perdre de grandes quantités de sels et d’eau et se déshydrater très rapidement.

La déshydratation peut être très dangereuse, surtout chez les bébés et les tout-petits. Les enfants peuvent même mourir s’ils ne sont pas traités.

Quels sont les signes de déshydratation?

Téléphonez au médecin de votre enfant ou demandez des conseils médicaux si vous observez des signes de déshydratation :

  • une diminution des urines (moins de 4 couches mouillées en 24 heures),
  • une augmentation de la soif,  
  • l’absence de larmes,  
  • la sécheresse de la peau, de la bouche et de la langue,  
  • une accélération du rythme cardiaque,  
  • l’enfoncement des yeux,  
  • la peau grisâtre,  
  • l’enfoncement de l’espace mou sur la tête du bébé (la fontanelle).  

Les enfants en santé peuvent régurgiter, vomir ou avoir une selle molle de temps à autre sans risquer de se déshydrater.

Quels sont les symptômes de la diarrhée?   


La diarrhée est un trouble très courant chez les bébés et les enfants. En général, elle est légère et de courte durée. La diarrhée « aiguë » dure moins d’une semaine.

Votre enfant fait de la diarrhée s’il a plus de selles qu’à l’habitude et que ces selles sont moins formées et plus liquides. D’autres symptômes peuvent survenir, comme la fièvre, la perte d’appétit, les nausées, les vomissements, les maux de ventre, les crampes et la présence de sang ou de mucus dans les selles.

À cause de la diarrhée, votre enfant perd de l’eau et des sels minéraux. Si l’eau et les sels minéraux ne sont pas remplacés rapidement, l’enfant peut devenir déshydraté et devoir se faire hospitaliser.

La transmission de la diarrhée   


Les germes de la diarrhée se transmettent facilement d’une personne à l’autre, et surtout d’un enfant à l’autre. En général, ils se répandent rapidement entre les enfants qui sont encore aux couches.

Les causes de la diarrhée   


La diarrhée peut avoir de nombreuses causes. Les plus courantes sont :

  • des virus, comme le rotavirus, qui ne peuvent pas être traités à l’aide d’antibiotiques.
  • des bactéries, comme le Campylobacter, la salmonelle, le Shigella et l’E. coli. Certaines diarrhées bactériennes peuvent être traitées au moyen d’antibiotiques, mais d’ordinaire, l’enfant commence à aller mieux avant qu’on puisse détecter quelle bactérie est responsable.
  • l’empoisonnement alimentaire.
  • les parasites, comme le Giarda.

Le rotavirus   

 
Le rotavirus est la principale cause de diarrhée aiguë chez les bébés et les tout-petits. Il s’attaque surtout aux enfants de 6 mois à 2 ans.

Le rotavirus se déclare entre 12 heures et 4 jours après l’exposition au germe. D’habitude, les permiers signes sont une forte fièvre (40 ºC, ou 104 ºF) et les vomissements. Au bout de 12 à 24 heures, les enfants se mettent à faire des diarrhées aqueuses très abondantes. En général, la maladie dure de 3 à 7 jours.

Lorsque les enfants sont atteints du rotavirus, leurs selles contiennent une grande quantité de germes. Le rotavirus peut se répandre par voie directe (la personne entre en contact avec une couche contaminée et se lave mal les mains par la suite) ou indirecte (par exemple, un contact avec un jouet sur lequel se trouve le germe).

Comment prévenir la diarrhée

 
Les deux meilleurs moyens de prévenir la transmission des germes responsables de la diarrhée sont un bon lavage des mains et une manipulation sécuritaire des aliments.

Comment traiter la diarrhée


Les enfants qui font de la diarrhée doivent continuer à boire assez de liquides pour éviter la déshydratation.

Les solutions de réhydratation orale   

Afficher l'image en taille réelle
Les solutions de réhydratation orale (SRO) sont un mélange précis d’eau, de sels et de sucre. Votre enfant peut les absorber même s’il vomit. Il faut lui en donner souvent de petites quantités (par exemple, 5 mL – une cuillerée à thé – toutes les 5 minutes), et augmenter cette quantité graduellement, jusqu’à ce que votre enfant soit capable de boire normalement.

Ces solutions sont vendues en pharmacie sous forme de préparations prêtes à servir, de sucettes glacées (popsicle) et de sachets de poudre. 

Même si les poudres sont moins coûteuses et plus pratiques à entreposer, elles doivent être mélangées avec précision pour avoir l’effet voulu. Il est préférable d’acheter une SRO déjà mélangée.

Les SRO peuvent :  

- maitenir l'enfant bien hydraté s'il a une dirarrhée abondante ;

- aider l'enfant à récupérer les liquides perdus s'il a des signes de légère déshydratation.

Si vous allaitez, poursuivez l'allaitement à la demande. Vous pouvez aussi offrir à votre enfant les aliments qu'il mange d'habitude.

Si vous lui donnez une préparation lactée, il n’est pas nécessaire de la diluer. Continuez à lui en donner et à lui offrir les aliments qu’il mange à l’habitude.

Si l’enfant ne boit pas bien au sein ou biberon, offrez-lui une SRO, suivant les consignes indiquées sur la boîte.

Si votre enfant vomit pendant plus de 4 à 6 heures, emmenez-le à l'hôpital.

Entre 4 et 24 heures (phase de récupération)  

  • Continuez à donner la SRO à votre enfant jusqu’à ce que les diarrhées soient moins fréquentes.
  • Lorsque les vomissements diminuent (et selon l’âge de votre enfant), il est important de donner autant de lait maternel, de préparation lactée ou de lait entier à votre enfant qu’en temps normal ou de lui faire manger ses aliments habituels, mais en plus petites portions, offertes plus fréquemment.  

Au bout de 24 à 48 heures, la plupart des enfants peuvent reprendre un régime normal.

Le nombre de selles peut commencer par augmenter (1 ou 2 de plus par jour). Il peut falloir de 7 à 10 jours, ou même plus longtemps, pour que les selles reprennent leur aspect normal. Ce phénomène fait partie du processus de récupération de l’intestin chez l’enfant.

Les aliments à éviter


NE donnez PAS à votre enfant des boissons sucrées, comme des jus de fruits ou des boissons aux fruits sucrées, des boissons gazeuses, du thé sucré, du bouillon ou de l’eau de riz. Elles ne contiennent pas les bonnes quantités d’eau, de sels et de sucre. Elles peuvent aussi aggraver la diarrhée de votre enfant.

Si votre enfant a une diarrhée très abondante, ne lui donnez pas d’eau. S’il boit seulement de l’eau, il risque d’avoir des problèmes parce que son sang ne contiendra plus les bonnes quantités de sucre et de sel.

Informez-vous auprès de votre médecin avant de donner des médicaments en vente libre à votre enfant pour faire cesser la diarrhée.

 

 

Quand téléphoner au médecin ?

 

Appelez le médecin de votre enfant ou demandez des conseils médicaux :  

  • si votre enfant fait de la diarrhée et a moins de 6 mois,
  • si votre enfant a des selles qui contiennent du sang ou qui sont de couleur noire,  
  • si votre enfant continue de vomir au bout de 4 à 6 heures,  
  • si votre enfant fait de la fièvre et que sa température est supérieure à 38,5 °C (101,5 °F),  
  • si votre enfant a des signes de déshydratation (tels qu’ils sont énumérés ci-dessus),
  • s’il a des maux de ventre qui ne cessent de s’aggraver.
  •  
  • La diarrhée est chronique si elle se poursuit plus de 1 ou 2 semaines. Parlez-en au médecin de votre enfant si c’est le cas.

 

Informations empruntées à http://www.soinsdenosenfants.cps.ca 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×