VILLAGES ENFANTS S.O.S


Les villages d'enfants SOS accueillent des frères et soeurs orphelins, abandonnés ou dont la situation familiale perturbée nécessite un placement de longue durée.

L'objectif est de redonner à ces frères et sœurs, séparés de leurs parents, le bonheur de grandir ensemble dans la chaleur et la sécurité d'une vie familiale.

En France : les enfants nous sont confiés par les services de l'Aide Sociale à l'Enfance ou par les juges des enfants.

Ce sont des enfants ayant souvent une histoire familiale lourde : beaucoup sont retirés à leurs parents pour manque de soins, maltraitance...

L'instabilité ou la dégradation de leurs liens familiaux a entraîné chez eux de nombreuses carences éducatives et affectives.

L'association offre à ces enfants un nouveau cadre de vie stable et sécurisant dans lequel ils ont la possibilité de se réconcilier avec leur passé et de se reconstruire.

Dans le monde : les enfants accueillis sont les victimes de conditions familiales difficiles mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues en Amérique latine, enfants orphelins ou abandonnés en Afrique, enfants de réfugiés en Asie, enfants laissés pour compte en Europe centrale. C'est pour eux que les villages d'enfants SOS existent.

http://www.sosve.org/

LA MERE SOS

La mère SOS accompagne les enfants au quotidien et dans la durée.

Accueillis dès leur plus jeune âge, les enfants sont confiés à une mère SOS qui leur donne la sécurité affective et l'éducation dont ils ont besoin pour grandir et s'épanouir.

Les enfants s'attachent à leur mère SOS qui prend soin d'eux pendant de longues années. Ils construisent des liens solides entre eux.

Une mère SOS accompagne les enfants au quotidien et dans la durée jusqu'à leur insertion sociale et professionnelle.

Elles ont entre 30 et 50 ans, chacune un parcours différent, mais en commun cette volonté de s'engager dans une mission de plusieurs années auprès des enfants qui leur sont confiés.

Mère SOS : Profession ou engagement ?

Lorsqu'on leur demande de définir leur rôle, elles insistent toutes sur la notion d'engagement. "Mon projet était d'accompagner une fratrie, de créer des liens profonds avec ces enfants et de les aider à grandir", dit Nicole.

Mais, si le terme de métier ne définit pas pleinement cette mission de mère SOS, l'aspect professionnel de leur fonction s'est précisé au fur et à mesure de leur expérience quotidienne.

La formation initiale et continue, et le travail en équipe leur ont donné le cadre et les références professionnelles qui leur permettent d'exercer cette fonction.

FRERES ET SOEURS

Préserver la fratrie c'est créer un lien familial indestructible, c'est donner aux frères et aux soeurs séparés de leurs parents une chance supplémentaire de réparer les blessures d'une enfance malmenée.

En France, il est difficile de placer les fratries de 3 enfants et plus dans des familles d'accueil traditionnelles.

Leur séparation est trop souvent inévitable.

En particulier dans les foyers, où les enfants sont répartis par groupe d'âge.

L'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) ou le juge peuvent demander à SOS VILLAGES D'ENFANTS de les accueillir tous ensemble.

Vivre le lien fraternel est un gage d'équilibre pour le futur. Il aide les enfants à faire face à la situation de rupture que représente la séparation provisoire ou définitive de leurs 

parents.

Elevés ensemble, frères et soeurs poursuivent leur histoire commune et tissent ensemble le fil d'une nouvelle vie.

UNE MAISON 

 

 

Bien plus qu'un symbole de la famille, la maison est le centre de la vie des enfants : les enfants vivent entre frères et soeurs avec leur mère SOS dans une maison bien à eux, où chacun trouve sa place et ses repères. Chaque enfant peut investir "sa" chambre, la décorer à son goût, créer son univers, y écouter de la musique, y recevoir des amis..

Dans "leur" maison, les enfants participent aussi à la vie de famille en rendant des services au quotidien : mettre le couver, débarrasser...

La maison, "leur" maison est leur lieu de vie, où ils peuvent vivre comme tous les enfants de leur âge.

Resp soscarte

     SI VOUS SOUHAITEZ DEVENIR MERE SOS 

Comment devenir éducatrice familiale (H/F)

L'éducateur (trice) familial(le), dit(e) "mère SOS" accueille 4 à 6 enfants d'une ou plusieurs fratries dans une maison d'un village SOS.

Conditions requises : 

Titulaire d'un diplôme de niveau V, idéalement du secteur médico-social (type CAP petite enfance...) et/ou d'une expérience auprès d'enfants (assistante maternelle, activité bénévole), vous avez acquis la maturité nécessaire pour vous engager durablement auprès d'enfants ou d'adolescents en difficulté, une bonne résistance au stress.
Vous avez le permis de conduire.
La fonction d'éducteur(trice) familial(e) demande une grande mobilité. 

Vous quittez votre domicile pour venir habiter avec 4 à 6 enfants (frères et soeurs) dans une maison mise à votre disposition par l'association dans un des villages d'enfants.

Ceux-ci sont situés dans le Nord, dans l'Est, en Région Parisienne, dans le Sud-Est, dans les Alpes de Haute-Provence, en Eure-et-Loir et en Loire-Atlantique, dans les Alpes de Haute Provence, en Eure-et-Loir et en Loire-Atlantique.

C'est en fonction de vos souhaits et des places disponibles que s'effectue l'affectation.

Cette fonction demande une très grande disponibilité pour vous occuper quotidiennement de ces enfants dont la situation familiale a nécessité un placement .

Il attendent de vous affection et sécurité, même si beaucoup gardent des liens avec leur famille.

Vous devez assurer leur éducation sous la responsabilité du directeur, en lien avec un psychologue, des éducateurs, un chef de service éducatif, des aides familiales.

Vous participez régulièrement aux réunions de travail avec l'équipe.

Vous travaillerez 258 jours par an 24 heures sur 24 avec un rythme d'environ 3 semaines de travail 1 semaine de repos.

Outre votre salaire de l'ordre de 28 à 30 000€  par an., vous recevrez un budget familial mensuel pour assurer tous les actes quotidiens de la vie familiale.

Vous serez logé(e) dans une maison du village d'enfants SOS que vous devrez libérer lors de vos congés, maladies...
 

Par ailleurs, durant vos congés ou vos périodes de formation, un(e) aide familial(e) vous remplacera dans la maison.

http://www.sosve.org/recrutement-3-educateur.html

Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×