L'AUTISME

Définition :

L'autisme est un trouble sévère et précoce  du développement de l'enfant, d'origine neurobiologique, caractérisé par des perturbations dans les domaines des interactions sociales réciproques, de la communication et par des comportements, intérêts et activités au caractère restreint, répétitif.

Il se manifeste avant l'âge de trois ans et affecte quatre garçons pour une fille.


Entre 70 000 et 80 000 personnes sont touchées par l'autisme. 

Il n'existe pas une mais plusieurs maladies et par conséquent il est difficile de reconnaître les premiers signes de l'autisme.

On peut distinguer trois types de problèmes :

Des troubles de la communication : le langage est embrouillé. Souvent l'autitse répète en écho ce qu'il entend.

De plus, les codes de la communication non verbale (gestes, regards...) sont mal maîtrisés.

Compréhension très limitée, ou très particulière.

Difficultés à imiter les expressions du visage ou certains gestes, comme montrer du doigt, applaudir, ou saluer.

Absence de réponse face aux tentatives de communication d'autrui.

Langage utilitaire présent mais limité (demande d'objet, de nourriture, d'attention..), alors que le langage est peu utilisé pour des interactions sociales appropriées à l'âge.

Prosodie particulière (absence d'intonation appropriée)

Difficulté à utiliser les pronoms personnels de façon adaptée ("tu" à la place de "je")


Des troubles du comportement : l'autiste répète régulièrement les mêmes mouvements. Il pratique constamment la même activité avec les mêmes objets, et manque d'intérêt pour d'autres loisirs.

Manipulation particulière des objets : les fait tournoyer ou les aligne par exemple.

Attachement excessif à des objets inhabituels.

Mouvements inhabituels du corps : balancements, battements rapides des mains en aile de papillon...

Réactions anormales aux stimulis visuels face aux objets : fixation d'un objet ou de la lumière pendant de longues périodes.

Intolérance face au changement d'éléments même insignifiants de l'environnement se manifestant par des larmes ou de la colère.

Insistance à poursuivre strictement les actes routiniers.

Main outil : utilise la main de l'autre pour attraper des choses (traiter les autres comme des objets)

 

Des troubles des relations sociales : L'autiste ne participe pas aux activités de groupe spontanément. Il est indifférent aux autres.

L'autitste est indifférent aux stimulis sonores (impression que l'enfant est sourd) ou hyper réaction.

Absence des bras tendus dans l'anticipation d'être porté. 

Refus d'être réconforté, refus de l'étreinte.

Activités solitaires.

 

 


 

Reconnaître les premiers signes

Les premiers signes de l'autisme se déclarent lentement, 

de manière subtile au cours de la première année de vie.

Il faut un ensemble de symptômes pour pouvoir poser le diagnostic.

Si des outils de dépistage existent, les professionnels de santé sont peu informés des signes de l'autisme, aussi le diagnostic est souvent posé très tard, souvent après trois ans. Alors que dans l'idéal, il faudrait détecter ces troubles avant 18 mois.


QUELQUES SIGNAUX PEUVENT ALERTER LES PARENTS

 

 

 

De 0 à 6 mois :

* absence ou rareté du sourire social (trois mois)

*  impression d'Indifférence au monde sonore

* anomalies du regard : fugacité, regard vague, périphérique 

* pas de suivi visuel

* pas de fixation visuelle

* absence de geste d'anticipation : ne tend pas les bras quand on va le chercher dans son berceau (six mois) 

* apathie

* impression d'anormalité : bébé trop calme ou trop excité

* absence de babillage

* peu de vocalisations 

* anomalies ou retard moteurs, troubles de la motricité, anomalie du tonus, défaut d'ajustement : bébé mou, bébé raide

* hypo ou hypertonie (hypo actif ou hyper excitable)

* troubles du sommeil, sommeil très insuffisant

* pleurs très fréquents sans raison apparente


DE 6 à 12 MOIS : 

 * Désintérêt pour les personnes (défaut du contact) 

* Ne répond pas à son prénom

* intolérance au contact physique

* impression d'indifférence au monde extérieur

* peu de réaction à la séparation

* absence de réaction joyeuse à l'arrivée des parents

* absence ou faible réaction conjointe

* attention difficile à fixer, regard difficile à capter

* pas de présentation d'objet.

* absence de geste d'anticipation : ne tend pas les bras quand on va le chercher 

* pas d'imitiation dans la communication gestuelle : faire "coucou", "au revoir", "bravo", "ainsi font font font.."

* sensibilité exacerbée aux modifications de l'environnement

* réaction paradoxale au bruit 

* troubles de l'alimentation : difficultés à passer à l'alimentation solide, habitudes mono-alimentaires...

* troubles digestifs possibles

* retard moteur 

 

DE 12 à 24 MOIS :

 

* ne pointe pas du doigt

* Semble ignorer les autres

* semble préférer l'isolement, la solitude

* anomalie du jeu : absence de faire semblant et/ou d' imitation sociale (petites voitures, dinette..)

* absence ou retard de langage (pas de mots, phrases)

* difficulté de communication réceptive expressive

* impassibilité face aux tentatives de communication

* absence de communication

* langage limité, sans tentative de communiquer par la mimique ou le geste.

* manipulation étrange des objets : les faire tournoyer, les flairer, les aligner...

* mouvements inhabituels des mains en ailes de papillons



APRES 24 MOIS : 

 

* absence d'intérêt pour les autres enfants

* absence ou pauvreté des jeux

* langage dont l'objet n'est pas de communiquer ou d'échanger

* tendance de l'enfant à répéter ce qu'on lui dit (écholalie)

* façon de parler inhabituelle : voix atone, arythmique, criarde ou chantante..

* inversion pronominale : "tu" à la place de "je"

* préoccupation persistante pour certaines parties d'objets

* attachement inhabituel à des objets

* insistance à poursuivre les actes routiniers strictement et dans le détail

* inconsolable face au changement même minime dans l'environnement 

* "main outil" : l'enfant utilise la main de l'autre pour attraper des choses (traiter les personnes comme des objets)

* troubles des apprentissages car handicap cognitif 

* déficience intellectuelle variable selon les formes d'autisme mais présente dans 30% des cas (toutes formes d'autisme confondues)

* hétéro ou auto agressivité (automutilation, se cogner la tête, se mordre, s'arracher les cheveux..)

* instabilité émotionnelle : éclats de rire ou crises de larmes sans qu'on sache pourquoi 

* absence de sens du danger 

* insensibilité ou hypersensibilité à la douleur ou aux sensations 


http://valeriechampion.com

 

Savoir détecter très tôt les troubles autistiques c'est faire gagner à l'enfant et aux parents un temps précieux en permettant une intervention ciblée et précoce capable d'en atténuer les effets, de favoriser le développement de l'enfant et d'améliorer la qualité de la vie de famille.

Un dépistage précoce est fondamental pour aboutir à un diagnostic précoce.

Plus tôt l'autisme d'un enfant sera dépisté (il n'est pas nécessaire d'attendre le diagnostic), plus rapidement un accompagnement et une éducation adaptés pourront être mis en place, sachant que la plasticité cérébrale d'un enfant en bas âge optimisera leur efficacité.

De tels traitements ou interventions basés sur les thérapies éducatives et comportementales incluent des prises en charge en psychomotricité et/ou en orthophonie, mais aussi l'apprentissage de l'imitation, du jeu et de l'autonomie.

Les enfants que l'on diagnostique entre deux et trois ans peuvent bénéficier d'une éducation spécifique et de rééducation appropriées à leur profil particulier permettant de : 

* leur apporter des repères qui les aideront à se structurer

* compenser en partie leurs déficiences

* stimuler et développer leurs compétences 

* les faire progresser, parfois de manière considérable.

Le diagnostic précoce offre aux parents une information leur permettant d'agir de manière efficace et notamment de trouver les prises en charges adéquates.

 

 

 


 


 

 

Il leur permet de mieux comprendre les difficultés qu'ils rencontrent avec leur enfant .

Le diagnostic précoce permet aussi aux parents d'adapter leur comportement, leur éducation et leurs stimulations aux besoins spécifiques de leur enfant.

Pour en savoir plus et pour informer les familles www.depistageautisme. 04.92.99.28.07


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×