LA VACCINATION RECOMMANDEE

 

                                                                                           VACCINATION RECOMMANDEE

 

OREILLONS :

Ce vaccin n'est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé pour les enfants entre 12 et 15 mois. Il est généralement fait avec d'autres sous le nom de ROR.

Il est fortement recommandé pour les garçons de 11 à 12 ans non vaccinés et n'ayant pas développé la maladie.

 

ROUGEOLE :

Vaccin non obligatoire mais recommandé pour les enfants entre 12 et 15 mois.

 

RUBÉOLE :

Ce vaccin n'est pas obligatoire mais il est fortement recommandé pour les enfants entre 12 et 15 mois et surtout pour les jeunes filles avant la puberté et les femmes en âge d'avoir des enfants.

 

VARIOLE :

La variole étant une maladie qui a disparu du monde entier depuis 1978, le vaccin n'est plus obligatoire en France depuis 1979. Des souches sont toutefois conservées par certains pays dont la France pour pouvoir faire face à une réapparition de cette maladie.

 

VARICELLE :

Non obligatoire mais recommandée pour les plus de 18 ans non immunisés et exposés à la maladie.

 

COQUELUCHE :

Vaccin non obligatoire mais recommandé pour les enfants à partir de 2 mois.

 

Pour toute information complémentaire adressez-vous à votre médecin, un dispensaire ou à la PMI

  • Grippe = non obligatoire mais fortement recommandé aux personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Hépatite B = non obligatoire mais recommandé chez les enfants avant 13 ans. Le vaccin est injecté en 2 fois à un mois d'interval puis une troisième injection est nécdessaire 5 à 12 mois après la deuxième injection.
  • Vaccin contre l'infection à papillomavirus humains = non obligatoire mais recommandé aux jeunes filles de 14 ans avant qu'elles soient efficacement protégées contre le cancer du col de l'utérus. Le vaccin nécessite trois injections (une injection 2 mois après la première et la troisième 6 mois après la première).

Depuis 2002, de nouveaux vaccins permettant de lutter contre la méningite à méningocoques C sont commercialisés en France. Ils permettent de protéger efficacement les nourrissons dès l'âge de douze mois, les enfants et les jeunes adultes, jusqu'à 24 ans. La vaccination est la seule solution pour prévenir durablement cette maladie mortelle.