LE RETARD DE LANGAGE

          LE RETARD DE LANGAGE

 

Le retard de langage touche un grand nombre d'enfants de deux à cinq ans.

Au delà de cinq ans, on peut plutôt penser qu'il s'agit d'un trouble plus qu'un retard .

Le retard se manifeste par un ralentissement de l'apprentissage du vocabulaire, de la structure de la phrase et de la prononciation des nouveaux mots ou des mots complexes.Un trouble est caractérisé par des déficits linguistiques persistants et sévères, alors que le retard peut être récupéré l'ors de l'entrée à l'école.

Cependant il faut noter que l'enfant comprend généralement bien ce qu'on lui dit, et qu'il a le goût de communiquer. 

Le retard de langage peut avoir diverses causes : soit des otites prolongées, qui occasionnent des baisses temporaires de l'audition, soit des manques d'occasions de pratiquer la communication (maladies graves, isolement), soit parfois une exposition mal gérée à plusieurs langues, mais aussi à des prédispositons héréditaires..

Plusieurs attitudes de communication peuvent  contribuer à prévenir, ou tout au moins atténuer, un retard de langage chez l'enfant, si elles sont mises régulièrement en pratique par les parents et les personnes significatives qui gravitent autour de lui.

Il s'agit entre autres de:

 * Se mettre à la hauteur de l'enfant quand on lui parle en s'arrangeant pour qu'il nous regarde.

*  Lui parler lentement, de façon naturelle.

*   Faire des phrases à peine plus longues que les siennes.

*  Reformuler lentement et correctement ce que l'enfant dit en insistant à l'occasion sur un son ou un mot difficile, et en poursuivant l'échange..

* Décrire lentement en phrases simples et claires ce que l'on fait et ce que l'enfant fait.

* Lui laisser le temps de demander ce qu'il veut avec des sons, des mots ou des gestes.

* Nommer les actions et les choses pour lui, le mettre régulièrement en contact avec d'autres enfants du même âge.

Les parents qui s'inquiètent du développement de leur enfant sur le plan du langage sont encouragés à consulter un orthophoniste.

Les signes suivants peuvent indiquer que leur retard dans l’acquisition du langage nécessite une aide professionnelle :

  • Autour de 12 mois, votre enfant ne fait toujours pas certains gestes; par exemple, il n’agite pas les mains et ne secoue pas la tête.
  • Autour de 15 mois, il ne peut toujours pas prononcer des mots simples comme « papa ».
  • Autour de 18 mois, il ne comprend pas encore des ordres simples comme « Donne-moi la balle ».
  • Autour de 2 ans, il ne peut toujours pas associer 2 mots (comme « Maman venir »).
  • Autour de 3 ans, il ne peut pas encore former de phrases courtes et simples. Ou encore, lorsqu’il parle, il mélange les sons : il dit, par exemple, « t'es pas dentil » au lieu de « c'est pas gentil ».
  • Les personnes qui ne le connaissent pas ne parviennent pas à le comprendre, du moins la plupart du temps. Un enfant devrait se faire comprendre par des étrangers dans 50 % des cas environ à 2 ans; dans 75 % des cas environ à 3 ans; et dans presque tous les cas autour de 4 ans.
  • Son discours ne semble pas correspondre à son âge, mais plutôt à celui d’un enfant plus jeune.

Si vous remarquez ces signes, ne les négligez pas : ils pourraient révéler un problème de langage ou d’audition

http://www.naitreetgrandir.net

 

Ce dernier sera en mesure de vérifier si il existe ou non un problème, et d'identifier la nature du problème, de faire des recommandations pertinentes et d'intervenir s'il y a lieu. De plus, une consultation bien à point permettra une meilleure préparation à la fréquentation de l'école.http://www.ooaq.qc.ca/Fiches/retard.htm


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site