GRANDIR SANS UN PAPA

Parce que le papa n'a pas voulu ou n'a pas pu vivre sa paternité, des enfants grandissent sans la présence de leur père.

Comment vont ces enfants qui grandissent sans cette image paternelle ? 

Comment leus mamans gèrent t'elles la situation ?

Quelles sont les conséquences de cette absence en grandissant ?

Tout d'abord quelques raisons de l'absence : 

Certains pères n'ont pas conscience de la responsabilité qu'implique la paternité et se mettent eux-mêmes hors-jeu, voire abandonnent femme et enfants..

D'autres acceptent que traditionnellement les mères principalement ont été éducatrices, leur laissant l'initiative dans ce domaine.

D'autres se sentent peu compétents pour savoir que faire avec leurs enfants.

D'autres sont dépressifs, alcooliques, ou autre, et ne s'investissent pas dans la relation avec leurs enfants, même présents, ils sont absents.

D'autres sont rejetés par la mère ou par certains enfants..

D'autres aussi sont mis sur la touche par les décisions de justice dans lesquelles le père n'est qu'un payeur-pourvoyeur et non un éducateur à part entière.

http://www.latelevisiondesparents.com/video/l2Nr ( vidéo sur le rôle de la mère lorsqu'elle éléve seule son bébé)

Telechargement 2 9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi les hommes se coupent-ils de leur sensibilité ?

Pourquoi ont-ils si peur de l'intimité ? 

Pour le comprendre, Guy Corneau, célèbre psychanalyste, nous invite à interroger la relation entre les fils et leur père.

Le silence de la figure paternelle entraîne chez les jeunes garçons une incertitude par rapport à leur masculinité qui perdure jusque dans l'âge adulte.

Devenus grands, les hommes s'empresseront de dissimuler leurs blessures derrière un masque : le séducteur, le bon garçon, l'éternel adolescent, le héros, etc.

Père manquant, fils manqué, un livre majeur, qui permet aux hommes comme aux femmes de mieux comprendre les enjeux de la masculinité contemporaine et donne les clés 

essentielles pour que les hommes reconquièrent leur authenticité....en rompant le silence.

A commander en cliquant ci-dessous : 

Père manquant fils manqué - De la blessure à la parole

 

Chaque histoire est singulière et selon la façon dont l'enfant a été conçu, et l'histoire de la mère, ainsi que la manière dont elle ressent les choses, l'enfant vivra différemment sa situation d'enfant élevé sans père.

Comme dans le deuil, on s'est rendu compte que l'état d'esprit de l'enfant était fonction de celui du parent survivant : si le parent survivant surmonte facilement le deuil, l'enfant va plus ou moins bien..si le parent survivant s'effondre, l'enfant va aller très mal également..

A) La relation père fille : fondamentale.


 On parle souvent de l'importance de la relation père-fils. Elle devient souvent prioritaire à l'adolescence, comme au même âge, le devient la relation mère-fille. 

Mais il ne faut pas sous-estimer les liens entre un père et sa fille, depuis la naissance et dans toute l'enfance pré-adolescente.

Chez de nombreuses mères ou femmes adultes le manque du père génère une souffrance qui se manifeste de différentes manières.

A travers son père, une fille découvre ce qu'est un homme, comment il fonctionne. 

Elle apprend à gérer la force masculine, à l'apprivoiser, l'amadouer, la confronter parfois.

Elle apprend à le relativiser, à savoir qu'il a ses failles et que ce n'est pas grave. Dans le désaccord ou la confrontation, elle apprend à poser ses limites, à dire oui ou non .

La fille, qui a construit une partie de son extériorité dans la fusion maternelle initiale protectrice, acquière avec son père la possibilité de mettre sa personnalité en jeu dans le social, à s'extérioriser, à prendre place dans le monde .

Elle saura peut-être, grâce à cela, se positionner clairement dans ses relations affectives, amicales et professionnelles.


Grâce au père, et dans de bonnes conditions bien sûr, les filles apprennent à construire peu à peu une relation homme-femme de partenariat, de reconnaissance mutuelle et donc d'égalité de valeur.

LA SOUFFRANCE DES FILLES

La fille dont le père a été absent pour quelque raison, sera en manque de cette affectivité dynamique, constructive et stimulante dont elle a besoin pour grandir.

Elle saura moins se positionner dans l'affectivité, sera moins autonome et plus dépendante.

Elle cherchera parfois longtemps un homme qui soit aussi son père symboliquement, biaisant la relation amoureuse dès son début.

Car une fois devenue adulte affectivement, ce qui adviendra parfois grâce à son couple, elle rompra souvent comme elle aurait rompu le lien filial pour prendre sa vie en main.

L'absence du père nourrit l'attente du Prince Charmant, dont on sait qu'il est un leurre.

La fille n'aura pas pu apprendre à relativiser le père, à être en désaccord, voire à être déçue, (ce qui est indispensable pour se construire sur ses propres bases).

Si elle reconduit cette attente dans le couple, la déception inévitable ne sera pas un facteur de croissance mais d'échec du couple vécu comme un échec personnel, avec ce que cela suppose de perte d'estime de soi et de culpabilité.

Les filles sans père rêvent leur vie, mais n'ont pas eu de modèle pour trouver comment réaliser leurs rêves.
Les filles sans père pleurent souvent très bas, même quand elles sourient...

Elles rêvent de quelque chose qu'elles n'ont pas eu, et qu'elles ne savent pas où retrouver. 

CAR JAMAIS UN MARI ou UN COMPAGNON NE POURRA LEUR APPORTER CETTE FORCE INITIALE DU PERE.

Ce n’est pas son rôle, ce n'est pas son temps.

 

voici un ouvrage de référence 

A commander en cliquant ci-dessous 

          Filles sans père : L'attente du père dans l'imaginaire féminin

 

 " L’absence du père peut être vécue comme une épreuve structurante.

Ou à l’inverse, comme un traumatisme destructeur. Entre les deux extrêmes, il existe des degrés, des nuances, des variations en fonction de l’histoire et de la subjectivité des filles.

 Passionnément aimé ou haï, rarement indifférent, le père est l’«intime étranger» qui, pour certaines femmes, demeure inaccessible.

Pour celles-là une place reste vide dans leur vie psychique. Le père projette son ombre sur leur personnalité et sur les hommes de leur vie. Ainsi, elles tisseront des liens d’amour et de haine, d’idéalisation et de destruction, de violence et de passion.

L'absence du père n'est cependant pas une maladie : c'est un fait objectif ou subjectif qui sera vécu diversement selon les individus, les circonstances et les époques..

Le "père" comme symbole et comme représentation doit s'inscrire dans la vie psychique de la fille.

Autrement dit, il ne suffit pas d'avoir un père dans la réalité extérieure pour en avoir un à l'intérieur de soi.

Il faut qu'il puisse occuper sa place dans le triangle oedipien, au sens de se poser comme objet de désir et de rivalité, en même temps qu'il représente la loi prohibant l'inceste.

Le père est toujours plus que lui-même, toujours plus que sa personne réelle, il est le médiateur du champ culturel et en ce sens, il est l'au-delà de la mère et la condition de l'existence du sujet...."

Par Louise Grenier
Psychologue, Psychanalyste 

 C'était juste une évidence pour cette page, je ne pouvais pas faire autrement que de vous mettre cette super chanson de Goldman, simplement pour mettre un peu de soleil dans un sujet si triste... 

51knuojiw l sx307 bo1 204 203 200

A partir de 9 ans.

"Florentin vient d'arriver à Marseille.

Son père, qui a quitté le domicile familial, a bouleversé la petite vie tranquille du jeune garcon.

Le voilà maintenant obligé de vivre dans une nouvelle ville, au sein d'un nouveau quartier, et de subir les moqueries des élèves de sa nouvelle classe.

Parmi eux, il y a Tony, le petit "boss".

Avec son année de plus et ses muscles déjà impressionnants, Tony ne ressemble en rien à Florentin, élève plutôt doué et très mûr pour son âge.

Pourtant, les routes de ces deux garçons finiront par se croiser, Tony le caïd et Florentin l'intello à lunettes souffrent l'un comme l'autre.

Malgré le silence qui accompagne leurs mal-être, leurs cris respectifs finiront par être entendus.

Tour à tour narrateurs, Tony et Florentin nous livrent dans ce récit leur vision sur le monde de l'enfance qui s'achève parfois beaucoup plus tôt qu'on ne l'imagine..."

Résultat de recherche d'images pour "gif bébé qui applaudit" A commander en cliquant ci-dessous : 

Sans toi papa...