Créer un site gratuitement Close

NOUNOU EN ARRET MALADIE

Vous êtes malades, dans l'impossibilité de travailler ....cette page est faite pour vous !

Difficile d'y voir clair dans cette jungle de papasserie, et de ne pas se perdre entre sécu, mutuelle, ircem et cie !

Nous allons donc essayer d'y voir plus clair !

Tout d'abord commençons par le début :                                                L'ARRET DE TRAVAIL

 

Dès l'arrêt de travail établi par le médecin, vous devez l'envoyer à la Caisse de Sécurité Sociale dont vous dépendez (Dans les 48 heures), et adresser un double à votre ou vos employeurs pour les informer de votre arrêt.

La CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) va alors vous demander de fournir vos salaires sur les trois derniers mois précédents votre arrêt de travail.

Si vous êtes dans un cas précaire, c'est-à-dire,par exemple, vous étiez sans emploi juste avant cette période de maladie, et que vous veniez tout juste de retrouver un ou plusieurs employeurs, la CPAM peut le noter et vous accorder le droit de se baser alors sur les 12 derniers mois...

Après un délai de carence de trois jours, vous percevrez alors, dés la reception de vos  fiches de paie, une indemnité journalière

Ce montant est égal à 50 % de votre salaire journalier de base (moyenne de vos salaires bruts des trois derniers mois travaillés).

Vos indemnités journalières seront ainsi versées  tous les 14 jours par la CPAM.

Au bout de six mois d'arrêt de travail vous êtes en maladie longue durée. Vous pourrez bénéficier d'indemnités journalières pendant une durée maximum de trois ans. Vos indemnités sont calculées différemment s'il s'agit ou non d'une affection de longue durée (ALD) exonérante ..Renseignez vous auprès de votre caisse d'assurance maladie.

Sachez que si vous avez au moins trois enfants à charge, vos indemnités journalières seront majorées, à partir du 31ème jour d'arrêt de travail continu, et passent donc à 66,66 % de votre salaire journalier de base.

Le montant maximum accordé au titre des indemnités journalières est, à compter du 1er décembre 2010 de 64,57 euros par jour.

Ces indemnités journalières sont soumises à l'impôt sur le revenu, sauf si elles sont en rapport avec une affection longue durée (ALD), et elles sont à déclarer auprès de votre Caisse d' Allocations Familliales.

 

                                                                                                           Si vous êtes seul(e) et propriétaire..

 

Pensez bien à vérifier les clauses de votre assurance sur le prêt immobilier : vous pouvez peut-être être pris en charge dès le premier jour d'hospitalisation ou d'ITT...

                                                                                                         Si vous avez souscrit une assurance "compensation hospitalière"..


Adressez leur un bulletin de situation dès votre hospitalisation, ils vous verseront une indemnité journalière tout au long de votre séjour à l'hôpital.

                                                                                                      

 

                                                                                                       Faites appel à l'IRCEM

 

IRCEM : Institution de Retraite Complémentaire et de Prévoyance des Employés de Particuliers .

  Bordereau de demande d'indemnisation IRCEM prévoyance (recto)           Bordereau de demande d'indemnisation IRCEM prévoyance (verso)   

 


Vous bénéficiez de la prévoyance de l'IRCEM qui complétera vos indemnités journalières versées par la Sécurité Sociale.

Voici le numéro de la Prévoyance IRCEM 03 20 45 53 53

La garantie « Incapacité » de l'IRCEM : En cas d’arrêt de travail pour maladie, accident de lavie privée, accident du travail et assimilé, vous pouvez prétendre à une indemnité d’incapacité de travail,en complément des indemnités versées par la Sécurité sociale. La nouvelle garantie de base mensuelle est maintenant de 77% du salaire mensuel brut (contre 76% auparavant) limitée à 100% du salaire net tranche A. Le délai de carence est de 7 jours.

La garantie « Invalidité » : En cas d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie au sens Sécurité sociale vous pouvez prétendre à une rente d’invalidité, versée en complément de la rente Sécurité sociale. Son nouveau montant est fixé à 95%(contre 90% auparavant) du salaire net de référence limité à 100% du salaire net tranche A.

A noter deux nouvelles garanties IRCEM :

 Une garantie « Maladie redoutée ».Une couverture en cas de maladie redoutée de l’assistant maternel est mise en place. Elle prévoit le versement de 3 mois de salaire lors du diagnostic d'une maladie redoutée et permet ainsi de faire face aux coûts qu’elle entraîne. Les maladies concernées sont :le cancer, l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral, les maladies des artères coronariennes,la greffe d’organe, l’insuffisance rénale, la sclérose enplaques, la maladie de Parkinson et l’Alzheimer précoce.Cette garantie prend effet à compter du 1er janvier 2010.

Une « Rente éducation croissante »En cas de décès de l’assistant maternel, chaque enfant du salarié décédé pourra bénéficier d’une rente éducation dont le montant variera avec l’âge de l’enfant.Cette rente est calculée par enfant à charge fiscalementet dépend du salaire brut. Son montant représente : 8% du salaire brut annuel pour un enfantde moins de 12 ans, 12% pour les enfants âgés de 12 à 18 ans et 16% pour les enfants de plus de 18 ans.Cette garantie prend effet à compter du 1er janvier 2010.

                                 Rendez-vous aussi sur le site WWW.ircem.com

Remplissez le bordereau de demande d'indemnisation après un arrêt de travail avec grand soin, et joignez les pièces justificatives suivantes : 

  • original du décompte d’indemnités journalières Sécurité Sociale;

  • relevé d’identité bancaire ou postal;

  • fiches de salaires hors profession des 3 mois précédant l’arrêt.

                                                                                                                 

L'IRCEM met à votre disposition un service gratuit qui vous aide dans votre vie au quotidien, que ce soit dans votre profession, votre vie familiale, votre santé...En toute confidentialité, un conseiller va vous aider et vous guider vers les bons interlocuteurs...

L'IRCEM moyennant une modeste participation de dix euros, peut vous faire parvenir un chéquier emploi-services d'une valeur de 200 euros, pour vous aider à trouver des aides ménagères lorsque vous rentrez de l'hopital...

Sous certaines conditions de ressources, il est possible de  demander une aide exceptionnelle, attribuée sous forme de don (et donc non remboursable) pour un total maximum de 750 euros. Vos revenus ne doivent pas dépasser 1000 euros...Renseignez vous.

Voici le numéro à composer pour le service IRCEM PLUS 0810 210 040

                                                                                                               

                                                                                                        Besoin d'une main tendue ?

Vous pouvez aussi bénéficier par l'IRCEM de consultations gratuites avec des psychologues (7 par an) au 0800 73 77 99.

 

                                                                                                 

 

Voilà ce que j'ai pu réunir comme informations, en espérant qu'elles vous seront utiles.

Un dernier conseil : n'hésitez surtout pas à prendre contact avec une assistante sociale, si votre arrêt de travail perdure et vous met dans une situation financière critique, ou tout simplement si vous vous sentez perdu (e) avec tous les nombreux papiers à faire...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site