LA GRIPPE CHEZ LES PETITS

                L’influenza chez les enfants

 

 

Qu’est-ce que l’« influenza »?                       

 

 
L’influenza (ou la grippe) est une infection respiratoire causée par le virus de l’influenza.  Les gens parlent souvent de grippe pour désigner d’autres maladies, mais dans ce document, le mot grippe signifie seulement l’influenza.

Des flambées d’influenza se produisent chaque année, habituellement entre les mois de novembre et d’avril.

Puisque les virus de l’influenza se modifient, souvent d’une année à l’autre, l’immunité (ou la protection) contre l’influenza n’est pas longue.

C’est pourquoi il est possible d’attraper la grippe plus d’une fois. Le terme « grippe saisonnière » désigne les virus d’influenza qui circulent chaque année.

De temps à autre, le virus de l’influenza subit un changement majeur, et plus personne n’est immunisé.

Dans ce cas, partout dans le monde, une multitude de personnes de tout âge attrapent la grippe en l’espace de quelques mois. C’est ce qu’on appelle une « pandémie » de grippe. Des pandémies se sont produites en 1889, en 1918, en 1957 et en 1968.

Le virus de la grippe se transmet rapidement d’une personne à l’autre, surtout où il y a des foules et où les gens vivent, travaillent ou étudient à proximité les uns des autres. Ce sont les enfants qui risquent le plus d’être infectés, et ils sont les principaux propagateurs (transmetteurs) de l’influenza.            

La grippe frappe plus vite que le rhume, et les personnes qui l’attrapent se sentent plus malades. D’habitude, les enfants enrhumés ont assez d’énergie pour jouer et maintenir leur routine quotidienne, mais la grippe les oblige à demeurer au lit.

              COMMENT SE REPAND L'INFLUENZA ?

 

 
Les virus de l’influenza se situent dans le nez et la gorge. Comme les enfants se touchent souvent le nez, les yeux et la bouche, qu’ils se mettent des choses dans la bouche et qu’ils touchent souvent leurs amis pendant qu’ils jouent, les microbes de la grippe se transmettent facilement.

Il y a également beaucoup de contacts entre les parents ou les éducateurs et les enfants : ils leur tiennent la main, les prennent, les font manger, changent leur couche, etc.

Le virus de l’influenza peut se propager par des gouttelettes dans l’air. Ces gouttelettes sortent du nez et de la bouche pendant la toux ou les éternuements, se déplacent dans l’air et atteignent la bouche ou le nez des personnes qui se trouvent aux alentours (à environ un mètre de distance).

Une personne grippée transporte le virus sur ses mains lorsqu’elle se touche le nez ou la bouche, s’essuie le nez, tousse ou éternue, et peut le transmettre directement à quelqu’un d’autre en le touchant.  

Une personne grippée transporte le virus sur ses mains puis touche un objet, comme un jouet ou un meuble. Les virus de la grippe peuvent vivre plusieurs heures sur les jouets, les poignées de porte, les claviers d’ordinateur ou d’autres surfaces dures. Ils peuvent s’accrocher aux mains d’autres personnes qui touchent le même objet. Ces personnes deviennent infectées à leur tour lorsqu’elles se touchent les yeux, le nez ou la bouche.

Les éducatrices peuvent transporter le virus de la grippe sur leurs mains, puis le transmettre aux enfants en les touchant.

                                                               

     

                      COMMENT RECONNAITRE L'INFLUENZA ?


D’ordinaire, l’influenza se manifeste par une fièvre subite, des frissons et des tremblements, des maux de tête, des douleurs musculaires, une extrême fatigue, une toux sèche et des maux de gorge. La perte d’appétit est fréquente. Règle générale, les personnes grippées se sentent très malades et veulent rester au lit.

Les enfants grippés peuvent souffrir des mêmes symptômes que les adultes, mais on remarque certaines différences :

  • Les nouveau-nés et les nourrissons peuvent faire une forte fièvre qui ne peut être expliquée et qui ne s’accompagne pas d’autres signes.
  • D’habitude, la température des jeunes enfants dépasse les 39,5 °C, et ils peuvent avoir des convulsions fébriles (causées par la fièvre).  
  • La grippe est une cause importante de Croup (une infection de la gorge et des cordes vocales), de pneumonie (une infection des poumons) et de bronchiolite (une infection des minuscules voies aériennes qui mènent aux poumons) chez les jeunes enfants.  
  • Les maux d’estomac, les vomissements, la diarrhée et les maux de ventre sont plus fréquents chez les jeunes enfants. Les maux d’oreille et les yeux rouges sont aussi plus courants.  
  • Dans certains cas, une enflure des muscles peut provoquer de graves maux de jambes ou de dos.  

La plupart des personnes en bonne santé se remettent de la grippe sans problème grave. D’ordinaire, la fièvre et les douleurs musculaires persistent seulement de 2 à 4 jours, mais la toux et la fatigue peuvent subsister pendant au moins 1 à 2 semaines.

Dans de rares cas, l’influenza peut attaquer le cerveau, provoquer des convulsions prolongées, de la confusion ou une incapacité de réagir. Elle peut aussi toucher le cœur. L’influenza peut également affaiblir le système immunitaire et entraîner des infections bactériennes de l’oreille, des poumons ou des sinus.

L’influenza est plus grave chez les enfants de moins de 2 ans et chez ceux qui sont atteints de certaines maladies chroniques.


 

                    QUAND APPELER UN MEDECIN ?

Communiquez avec votre médecin ou amenez votre enfant au département d'urgence d'un hôpital s'il : 

- a des signes d'influenza et souffre d'une maladie des poumons ou du coeur, a une maladie ou suit un traitement qui affaiblit le système immunitaire, prend de l'Aspirine régulièrement pour soigner un problème de santé ou souffre d'une autre maladie chronique qui exige des soins médicaux réguliers ;
 

- a moins de trois mois et a une température rectale de plus de 38,5 °C;

- a de la difficulté à respirer lorsqu'il est au repos, a une respiration sifflante, des douleurs aux poumons lorsqu'il respire, ou crache du sang quand il tousse ;

- boit très peu d'eau et n'urine pas au moins toutes les 6 heures lorsqu'il est éveillé ;

- est sans énergie, n'est pas intéressé à jouer avec ses jouets ou est plus endormi qu'à l'habitude, 

- fait toujours de la fièvre et ne se sent pas mieux au bout de 5 jours ou se sentait mieux, mais recommence tout à coup à faire de la fièvre.

Amenez immédiatement votre enfant aux Urgences, ou faites le 15 s’il :

- a beaucoup de difficulté à respirer ou a les lèvres bleues, 

- est mou ou incapable de bouger,

- est difficile à réveiller ou ne réagit pas, 

- a le cou raide, 

- semble confus, 

- a des convulsions.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×