L'ALLAITEMENT 2

LE COLOSTRUM

Ce liquide secrété par les seins pendant les premiers jours post-partum est habituellement plus jaune et plus épais que le lait mature.

Il a des propriétés nutritionnelles anti-infectieuses et autres, particulièrement bien adaptées aux besoins du nouveau-né, ce qui permet de le considérer comme de l'"or liquide". 

Sa coloration jaune est en rapport avec son taux très élevé en bêta-carotène.

Le colostrum apporte 58-67 kcal/100 cc (70-75 kcal pour le lait mature.)

Il contient moins de lactose et de lipides que le lait mature, mais il contient environ deux fois 1/2 plus de protéines.

Il est très riche en vitamines, en sels minéraux et oligo-éléments (sodium, de potassium, de chlore, de cuivre et de zinc.), en protéines et en immunoglobulines dont le but est d'assurer la défense immunitaire du nouveau-né et il est pauvre en lipides.

Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"

Le colostrum a un effet laxatif qui va aider le bébé à éliminer de son intestin le reste de méconium (substances accumulées au cours de sa vie intra-utérine) afin de mettre en route

son système digestif et surtout d'empêcher le développement d'un ictère néonatal (jaunisse).

Le colostrum humain renferme environ 5000/mm3 cellules de défense les premiers jours, puis environ 2000/mm3 les 3 et 4ème jours.

Ces cellules sont :

* Les cellules phagocytaires du type leucocytes neutrophiles 

qui peuvent phagocyter (désintégrer) toutes les bactéries et les champignons et qui ont un rôle protecteur du sein contre une éventuelle infection.

* Les macrophages, second type de leucocytes les plus communs :
leur action est phagocytaire et remplissent en plus plusieurs autres fonctions protectrices.
Ils produisent un enzyme capable de détruire la paroi des bactéries (le lysozyme) et tapissent les voies gastro-intestinales du bébé.
 

* Les lymphocytes du colostrum sont actifs en présence d' Ecschérichia Coli et fabriquent également de l'interféron gamma.

* Les monocytes en combinaison avec les anticorps, peuvent détruire les cellules infectées par le virus de l'herpès.

 

LA MONTEE DE LAIT

Pendant la grossesse les seins deviennent sensibles, sont gonflés et les mamelons et aréoles (les cercles de peau qui entourent le mamelon) sont plus foncés.

Ce changement de couleur des aréoles serait une une aide visuelle pour aides les nouveaux-nés à se nourrir. 

De minuscules bosses autour de l'aérole jouent également un rôle dans l'allaitement. Elles produisent en effet, une substance grasse qui nettoie, lubrifie et protège le mamelon des infections pendant l'allaitement.

Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"

Votre placenta en développement stimule la secrétion d'oestrogènes et de progestérone, qui stimulent à leur tour le système biologique complexe qui rend la lactation possible 

Avant la grossesse, un mélange de tissu de soutien, glandes lactifères et graisse protectrice, ou tissu adipeux compose une grande partie de vos seins.

Vos seins qui sont : maintenant sensibles et gonflés se préparent à votre grossesse, et ce depuis que vous êtes un embryon de 6 semaines.

A votre naissance, vos principaux canaux lactifères étaient déjà formés. Vos glandes mammaires n'ont pas changé jusqu'à la puberté, où un flux d'hormone femelle oestrogène les a fait se développer et grossir.

Pendant la grossesse, ces glandes prennent encore plus de volume. D'ici à la naissance de votre bébé, le tissu glandulaire de vos seins double de taille. Blottis au milieu des cellules adipeuses et du tissu glandulaire se trouve un réseau complexe de canaux, appelés canaux galactophores.

Les hormones de la grossesse entraînent une augmentation de ces canaux, à la fois en nombre et en taille ; ces canaux bifurquent ensuite vers de plus petits canaux situés près de la paroi thoracique et appelés canalicules.

Chaque canalicule se termine par un petit groupe de sacs en grappe de raisin, ou alvéoles.

On appelle un groupe d'alvéoles un lobule et un gloupe de lobules un lobe. Chaque sein contient entre 15 et 20 lobes. Le lait est produit à l'intérieur des alvéoles, entourées par de minuscules muscles qui compriment les glandes et déversent le lait dans les canalicules.

Ces derniers convergent vers de plus gros canaux qui se terminent dans votre mamelon.

Le développement des canaux lactifères s'achève au cours du deuxième trimestre de grossesse ce qui permet d'allaiter un nourrisson même si il est prématuré.

La montée de lait est optimale dans les 24 à 48 heures suivant la naissance. Cette période porte le nom scientifique de lactogenése.

Quand le placenta est expulsé, les taux d'oestrogènes et de progestérone commencent à diminuer dans le corps de la jeune maman.

La prolactine, hormone qui augmente dans le corps tout au long de la grossesse, est libérée pour faire son travail .

L'hormone hypophysaire indique à votre corps de produire beaucoup de lait pour nourrir votre bébé.

Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"

Lorsque votre corps se prépare à la lactation il envoie plus de sang dans les alvéoles, ce qui rend vos seins fermes et pleins.

Des vaisseaux sanguins gonflés, associés à une abondance de lait, rendent vos seins temporairement douloureux et engorgés.

Les tétées fréquentes pendant les premiers jours devraient vite vous soulager.

Le lait est produit en fonction des besoins de votre bébé, et celui qui s'écoule au début d'une tétée s'appelle le "lait initial".

Il contient peu de graisses et beaucoup de lactose, des protéines, des vitamines, des sels minéraux et de l'eau.

A mesure que le bébé tète, le lait devient du "lait terminal", plus épais, moins riche en lactose, mais beaucoup plus riche en graisses à la fin de la tétée.

Ce processus permet au bébé de moduler la tétée en fonction de ses besoins.

Le lait mature s'adapte à la température extérieure : plus aqueux par temps chauds et plus gras  et plus calorique par temps froid.

Ce phénomène est destiné à couvrir au mieux les besoins de votre bébé en fonction de la température externe.gif bébé

LES AUTRES VERTUS DE L'ALLAITEMENT

L'allaitement provoque la sécrétion d'endorphines qui créent un sentiment de détente et de bien-être chez la mère et l'enfant.

Ce bien être est une façon idéale de soulager la douleur chez le bébé.

L'allaitement protège la femme contre les cancers du sein, des ovaires et de l'endomètre en période de pré-ménopause, et aussi contre l'ostéoporose.

Cette protection croit avec la durée de l'allaitement.

Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"

Il a été aussi rapporté qu'une femme qui allaite est moins à risque de développer un diabète de type II.

En effet chaque année d'allaitement réduit le risque de 15 %.

Il a été aussi constaté que le risque d'hémorragies post-partum est moins élevé chez les femmes qui allaitent.

Elles retrouvent aussi leur taille d'avant la grossesse plus rapidement que celles qui n'allaitent pas.

L'allaitement peut réduire les besoins en insuline de la mère diabétique dans la période post-partum.

LES PRECAUTIONS A PRENDRE 

Pendant l'allaitement il importe d'avoir une alimentation variée et équilibrée, de boire beaucoup d'eau et de se reposer le plus possible, car le lait maternel est fabriqué à partir de l'alimentation et des réserves nutritionnelles de la mère.

L'alimentation doit être particulièrement riche en acides linoléiques et alpha-linoléiques (poissons gras, huiles végétales) pour couvrir les besoins de bébé.

 

Les aliments à réduire sont : 

- Les choux, les légumes secs, l'ail, les oignons, les asperges, les poivrons...

A limiter : le café et le thé.

Bannissez la cigarette : la nicotine passe dans le lait et elle est nocive pour le bébé, de plus elle diminue la production lactée et le réflexe d'éjection du lait.

Si le père ou un membre de la famille fume, les effets sont répercuté sur le bébé et cela se traduit souvent par des pleurs inexpliqués, de l'irratibilité, voire de l'insomnie.

Diminuez la consommation de boissons gazeuses et de chocolat. 

Si les allergies sont fréquentes dans la famille, il faut diminuer les risques pour le bébé en évitant les aliments les plus allergènes telles que arachides, oeufs, poissons et fruits de mer.

Pendant l'allaitement il y a une de mande accrue de vitamines et de sels minéraux (calcium surtout) et il suffit pour y faire face d'adopter une alimentation équilibrée :
 
Un apport protidique de 60 à 80 grammes par jour
Un apport lipidique de 340 g/l
Résultat de recherche d'images pour "petits gifs animés de bébés"
 
Pendant l'allaitement il faut augmenter sa consommation en produits laitiers afin d'éviter au bébé d'utiliser votre propre réserve de calcium.
 
Cette consommation de produits laitiers permet en particulier de couvrir les besoins en calcium de la femme qui allaite et qui sont de 1200 mg/j.
 
Un apport donc en produits laitiers est recommandé et se fera sous la forme d' un demi à un litre de lait par jour ou son équivalent par des fromages, des yaourts ou crèmes.
 
A noter : une femme allaitante ne doit jamais commencer de régime amaigrissant.
 
Ne pas hésiter à consommer de la viande, du poisson, des oeufs et des légumes (limiter les agrumes) et certains épices stimulant la succion tout en donnnant bon goût au lait (cumin, curry, fenouil..).

 

Buvez beaucoup car les besoins en eau augmentent pendant l'allaitement (2 ou 3 litres d'eau par jour, sous forme d'eau, de tisanes, de jus de fruits, de potages....)

 

 Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les radiographies courantes ou les lavements barytés n’affectent pas la qualité du lait. 
 
 Cependant, les tests en médecine nucléaire demandent un arrêt temporaire de l’allaitement afin de faciliter l’élimination du produit radioactif utilisé.

 

Le lait maternel devrait être la source unique (ou principale) d'aliments et d'eau au cours de la première enfance (de la naissance à 6 mois). 

Il constitue également un appoint alimentaire important pendant la période de sevrage (6 mois à 2 ans), et ce afin qu'il contribue à prévenir les attaques diarrhéiques.
 
Pendant les périodes de diarrhées, il faut continuer l'allaitement au sein qui est hygiénique et surtout il évite d'avoir à donner de l'eau au bébé, car l'eau est apportée avec le lait. 
Le lait maternel est propre et contient des substances qui protègent l'enfant contre la contamination.
 
(
Professor Medical Analyses and Medical bacteriology / Scientific Author / knolAuteur)
 
 
4161qdlfdbl ac us327 fmwebp ql65 
 
Ajouter un commentaire