Coronavirus

 

En cette période de pandémie nous sommes nombreux et nombreuses à nous inquiéter de cette situation, pour la plupart d'entre nous jamais connue.

Il est important de pouvoir évoquer avec les enfants cette nouvelle maladie qui nous inquiète. Il est primordial, aux vues de la peur ambiante de leur expliquer ce qu'il se passe afin de les rassurer un peu et de leur faire comprendre des mesures simples (se moucher dans un mouchoir en papier, se laver souvent les mains...)

Mentir aux enfants pour soit disant les protéger serait une terrible erreur, ils comprennent que la situation est sérieuse et ont eux aussi besoin de comprendre afin de ne pas céder à la panique.

Bien entendu il faut que les adultes, parents, enseignants, assistantes maternelles,emploient les bons mots en fonction des âges des enfants.

Le rôle de l'assistante maternelle est prépondérant lorsque les  parents eux mêmes sont dépassés et ne trouvent pas les mots pour expliquer la crise sanitaire aux petits.

Cette nouvelle épidémie du Coronavirus sert de support à toutes les peurs qui existent depuis toujours et qui ne sont finalement qu'une seule et même angoisse, celle de la mort.

Mais ce qui est particulièrement nouveau c'est la diffusion des informations, des images parfois choquantes pour les enfants, dans les médias, qui entretiennent l'angoisse cependant bien légitime.

Les enfants sont bien moins paniqués par le Coronavirus que par le comportement de leurs parents et de leurs proches.

Les enfants sont inquiets de voir que l'on parle tout le temps de ce "Coronabidule",que les gens portent parfois des masques, qu'on ne se fait plus la bise, que certaines de leurs écoles sont fermées...

En posant une question à l'adulte, l'enfant cherche avant tout à savoir si la théorie qu'il a élaborée avec les moyens dont il dispose, est juste ou pas.

Il convient donc avant de lui répondre, de s'assurer de ce qu'il a compris, de ce qu'il pense de telle ou telle situation.

En fonction de cette réponse, l'adulte doit s'adapter et apporter l'explication qui lui semble la plus adaptée.

Si un enfant demande pourquoi une interdiction est mise en place, et si l'adulte lui-même ne valide pas cette restriction (interdiction de se rendre au parc, à la piscine, à un concert...) il convient tout de même d'expliquer que certains responsables prennent des décisions qu'il faut respecter même si nous ne sommes pas toujours d'accord, car ils prennent ces décisions afin de nous protéger. (transmission du respect de la loi et du sens civique).

Pour les plus jeunes enfants et les bébés qui n'ont pas encore la parole, les adultes peuvent expliquer qu'ils sont inquets car il y a un "méchant virus", mais qu'ils sont là pour le protéger et prendre soin de lui.

Il est important de parler des docteurs, des hôpitaux et de tous les soins qui peuvent exister lorsque c'est nécessaire.

Le bébé ne comprend pas comme un enfant plus grand, mais il n'y a pas de secret entre lui et l'adulte qui redevient disponible psychiquement.

S'ils doivent mettre un masque, il peut leur être expliqué,avec des mots aussi simples que "le méchant virus va très vite et pour l'empêcher d'aller trop vite on met un masque".

Cela peut paraître uen explication rudimentaire mais l'enfant a surtout besoin de savoir qu'il n'est pas abandonné et que l'on prend soin de lui.

Devant un enfant qui demande ce qu'est un virus, on peut expliquer que c'est comme un minuscule organisme, qui n'a pas de bouche, ni d'oreilles ni d'yeux qui communique avec les autres virius en envoyant des messages chimiques pour agir et se multiplier.

NB pour ma part, je pense qu'il faut être encore plus concis et juste dire que c'est un vilain microbe qui donne beaucoup de fièvre, fais beaucoup tousser et oblige parfois à aller à l'hôpital, et que le masque, les mouchoirs en papier, le lavage des mains et l'éternuent dans le pli du coude le font fuir....Il faut dédramatiser et raconter des histoires aux enfants....mais ce n'est que mon humble avis!

L'article formidablement écrit ici, dont je rapporte l'essentiel https://www.lassmat.fr/etre-assmat/techniques-professionnelles/il-faut-parler-du-coronavirus-aux-enfants explique encore qu'un visage masqué peut véritablement effrayer un enfant, car il ne peut plus se baser sur les repères émotionnels du visage.

D'où l'importance d'expliquer le port du masque , quitte à le transformer (je suis totalement d'accord !!) en jeu come "on est des super-héros face au coronavirus, on met notre panoplie pour l'empêcher de passer".

Toutes ces explications simples font que la peur se transforme et que l'enfant ne ressent plus cette impuissance qui paralyse tout le monde.

Il est fondamental que les adultes restent sereins et calmes, et parlent à l'enfant afin dene pas le laisser seul avec des émotions qui le dépassent et qu'il ne peut pas gérer.

Nommer le virus est très important afin que l'enfant le différencie des autres maladies et ne pense pas que tous les "microbes" sont aussi dangereux et le mèneront peut être à l'hopital,lieu qu'il redoute tant !

Si l'enfant s'inquiète d'entendre parler de morts, l'adulte doit le rassurer en lui disant que ces persones étaient très souvent trés vieilles et déjà bien malades..

On peut aussi lui dire que ce méchant virus ne rend pas les enfants aussi malades.

 

Je n'ai pas trouvé d'explications en vidéo pour les enfants, mais on peut leur montrer cette vidéo, qui explique les bons gestes à adopter !

 

Ajouter un commentaire